des études scientifiques entre autre faites par le college of physicians montrent les effets positifs de l'ostéopathie, comme médecine alternative (alternative medecine)

Etudes scientifiques prouvant les bienfaits de l’ostéopathie

Il existe de nombreuses études scientifiques qui montrent l’efficacité de l’ostéopathie dans le traitement de nombreux troubles, aussi bien pour les douleurs articulaires (mal de dos, cervicalgie, lombalgie…), que pour de nombreux autres troubles comme les coliques du nourrisson [11], l’asthme [12], l’otite… Vous trouverez donc ci-dessous une liste non exhaustive des études scientifiques sur l’ostéopathie, bonne lecture!

L’ostéopathie médecine alternative et novatrice

L’ostéopathie est une médecine alternative mais surtout complémentaire à la médecine allopathique (médecine générale occidentale).

Etant assez récente (fin XIXe), et pouvant traiter de façon complémentaire  certains troubles traités par d’autres corps médicaux: kinésithérapie, podologie, médecine générale, orthopédie… On les oppose souvent.

Et donc des lobbies: pharmaceutiques, ordre des médecins, ordres des kinésithérapeutes, essayent de discréditer la pratique de l’ostéopathie.

Car il est difficile de prouver de façon complètement rigoureuse et scientifique, une sciences qui dépend de l’humain (le thérapeute).

De plus la Science est loin de pouvoir tout expliqué, elle ne prouve que ce qu’elle est capable de comprendre, de mesurer par ses outils à un moment donné (on croyait au moyen âge aux pathologies de l’humeur, aux saignées, que la terre était plate…).

De même certains expliquent que l’ostéopathie marche grâce à l’effet placebo (le même argument est avancé pour l’homéopathie). Cependant l’ostéopathie est efficace aussi pour soigner les animaux (ostéopathie animalière des chevaux, chiens, chats…).
Peut-être l’ostéopathie agit-elle par des mécanismes que les tests scientifiques actuels n’arrivent pas encore complètement à expliquer, et il faudra donc attendre d’autres avancés technologiques pour comprendre mieux notre corps (comme par exemple l’IRM 3D et les prévisions mathématiques qui ont servi à expliquer l’origine du craquement des articulations).

Pourtant un faisceau de preuves et en accord avec la rigueur scientifique sont publiés.

Vous trouverez donc une petite partie des études et leurs sources, pour que vous puissiez vous faire un avis et vous rassurer sur les effets bénéfiques et positifs de l’ostéopathie.

Etudes Scientifiques sur les manipulations vertébrales et articulaires

Plusieurs grandes études ostéopathiques au Royaume-Uni ont démontré l’efficacité clinique de la  manipulation ostéopathique dans le traitement des lombalgies (dernière étude : UK BEAM)  [ 1 ]

En 2005, un examen systématique de six essais contrôlés randomisés de traitements par manipulations ostéopathiques (OMT) a permis l’évaluation du traitement ostéopathique des lombalgies en milieu ambulatoire.

Il a été conclu que l’ OMT réduit considérablement les douleurs lombaires ,que le niveau de l’antalgie  est plus importante avec les manipulations ostéopathiques qu’avec  les placebos et qu’il persiste pendant au moins trois mois.[2]

En 2013, cinq essais contrôlés randomisés ont conclu que les manipulation ostéopathiques peuvent améliorer les symptômes de l’ appareil urinaire inférieur chez les femmes adultes  comme l’incontinence urinaire (fuite involontaire d’urine),la nycturie (se réveiller la nuit pour uriner), et l’hésitation urinaire , mais a appelé à une étude plus approfondie avec des grands essais randomisés supplémentaires,rigoureux. [ 3 ]

de nombreuses etudes scientifiques montre les effets de l'ostéopathie, cette médecine alternative aux nombreux effets bénéfiques

Des études pour les problèmes articulaires, mais aussi pour d’autres troubles

Le NIH National Center for Complementary and Alternative Medicine  [ 4 ] affirme que  les études ont montré que la manipulation vertébrale effectuée par un ostéopathe peut fournir un  soulagement de la lombalgie  et semble être aussi efficace que les traitements médicaux conventionnels.

Dans les lignes directrices de 2007, l’ « American College of Physicians » et « la Société américaine de la douleur » décrivent la manipulation vertébrale ostéopathique comme une des nombreuses options thérapeutiques  à envisager quand la douleur ne s’améliore pas avec l’auto-soins. [ 5 ] [ 6 ]

Les recherches récentes sur la manipulation vertébrale dans le traitement de la  lombalgie ont permis à des médecins ostéopathes américains d’examiner les effets des différentes formes de manipulation, ainsi que la durée du traitement et sa  fréquence.

Des études ont montré que la manipulation vertébrale ostéopathique procure un soulagement de la douleur au bas du dos au moins à court terme (soit jusqu’à 3 mois), et que les effets antalgiques peuvent durer jusqu’à 1 an.

La manipulation vertébrale effectué par un ostéopathe est généralement un traitement sûr pour les lombalgies. Les complications graves sont très rares. [4 ]

Etudes universitaires et médecins ostéopathes

En outre, les médecins ostéopathes américains et les chercheurs universitaires ont mené des recherches préliminaires afin de déterminer l’efficacité des techniques manuelles ostéopathiques dans la gestion de pathologies telles que l’asthme  [ 7] [ 8 ] et l’otite moyenne aiguë chez les enfants, [ 9 ] et l’ infection pulmonaire (l’ostéopathie a permit de  diminué le temps de séjour en milieu hospitalier et la durée des traitements antibiotiques). [10 ]

Mais aussi l’ostéopathie a montré des effets bénéfiques sur le traitement des coliques infantiles car elle a, lors de cette étude, engendré une diminution de la durée des pleurs d’en moyenne une heure par jour.

La thérapie manuelle (ostéopathie) a aussi montré des effets bénéfiques sur le traitement de l’infertilité chez les femmes. [13]

Des résultats d’une méta-analyse (combinaison des résultats de plusieurs études) de 2018 : les manipulations et mobilisations lombaires montrent une efficacité légèrement supérieure à l’exercice physique et kinésithérapie dans le traitement des patients lombalgique chroniques ( >3 mois). [14]


Sources des études scientifiques pour l’ostéopathie, médecine alternative

1 Uk Beam Trial, Team (2004). “United Kingdom back pain exercise and manipulation (UK BEAM) randomised trial: Effectiveness of physical treatments for back pain in primary care”. BMJ 329 (7479): 1377. doi:10.1136/bmj.38282.669225.AE. PMC 535454. PMID 15556955.

2 Licciardone, John C; Brimhall, Angela K; King, Linda N (2005). “Osteopathic manipulative treatment for low back pain: A systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials”. BMC Musculoskeletal Disorders 6: 43. doi:10.1186/1471-2474-6-43. PMC 1208896. PMID 16080794.

3 Franke, H; Hoesele, K (2013). “Osteopathic manipulative treatment (OMT) for lower urinary tract symptoms (LUTS) in women.”. Journal of bodywork and movement therapies 17 (1): 11–18. doi:10.1016/j.jbmt.2012.05.001. PMID 23294678.

4 a b “Spinal Manipulation for Low-Back Pain”. National Center for Complementary and Alternative Medicine. April 2009.

5 Chou, R; Qaseem, A; Snow, V; Casey, D; Cross Jr, JT; Shekelle, P; Owens, DK; Clinical Efficacy Assessment Subcommittee of the American College of Physicians et al. (2007). “Diagnosis and treatment of low back pain: A joint clinical practice guideline from the American College of Physicians and the American Pain Society”. Annals of internal medicine 147 (7): 478–91. doi:10.7326/0003-4819-147-7-200710020-00006. PMID 17909209.

6  Chou, R; Huffman, LH; American Pain, Society; American College Of, Physicians (2007). “Nonpharmacologic therapies for acute and chronic low back pain: A review of the evidence for an American Pain Society/American College of Physicians clinical practice guideline”;

Suite des notes de bas de page

7  Guiney P, Chou R, Vianna A, Lovenheim J (2005). “Effects of Osteopathic Manipulative Treatment on Pediatric Patients with Asthma: A Randomized Controlled Trial”. The Journal of the American Osteopathic Association. Retrieved 4 July 2012.

8  Hondras MA, Linde K, Jones AP (2005). “Manual Therapy for Asthma”. In Hondras, Maria A. Cochrane Database of Systematic Reviews (2): CD001002. doi:10.1002/14651858.CD001002.pub2. PMID 15846609.

9 Mills M, Henley C, Barnes L, Carreiro J, Degenhardt B (2003). “The use of osteopathic manipulative treatment as adjuvant therapy in children with recurrent acute otitis media”. Arch Pediatr Adolesc Med 157 (9): 861–6. doi:10.1001/archpedi.157.9.861. PMID 12963590.

10  JYang, Ming; Yan, Yuping; Yin, Xiangli; Wang, Bin Y; Wu, Taixiang; Liu, Guan J; Dong, Bi Rong (2013). “Chest physiotherapy for pneumonia in adults”. In Dong, Bi Rong. Cochrane Database of Systematic Reviews (2): CD006338. doi:10.1002/14651858.CD006338.pub3. PMID 20166082.

11 Dobson D et al., « Manipulative therapies for infantile colic », Cochrane Database Syst Rev, no 12,‎ 12 2012 (PMID 23235617, DOI 10.1002/14651858.CD004796.pub2).

12 Yang M et al., « Chest physiotherapy for pneumonia in adults », Cochrane Database Syst Rev, no 2,‎ 28 2013, CD006338 (PMID 23450568, DOI 10.1002/14651858.CD006338.pub3).

13 Combined Manual Therapy Techniques for the Treatment of Women With Infertility: A Case Series
Mary Ellen Kramp, DPT, CLT-LANA.

14 Manipulation and mobilization for treating chronic low back pain: a systematic review and meta-analysis
Ian D.Coulter, PhDa,b,c,*, Correspondence information about the author PhD Ian D.Coulter Email the author PhD Ian D.Coulter, Cindy Crawford, BAa, Eric L. Hurwitz, DC, PhDa,d, Howard Vernon, DC, PhDa,e, Raheleh Khorsan, PhDf, Marika Suttorp Booth, MSa, Patricia M. Herman, ND, PhDa.

 

Cet article vous a plu? Vous avez des questions? N’hésitez pas à le commenter et à le partager!

D'autres articles associés qui pourraient vous plaire !
.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *