Ostéopathie pour tous: enfant, adolescent, adulte

L’ostéopathie pédiatrique, comment l’ostéopathe peut-il aider votre enfant ?

 

L’ostéopathe s’occupe des nourrissons et des bébés, mais aussi des enfants. Mais quels sont les indications, y a-t-il des contre-indications ?

traitement par un ostéopathe de votre bébé

Ostéopathie de la petite enfance

Après s’être retourné, avoir rampé, il y a une grande étape qui sera importante toute la vie : La Marche.

Cet apprentissage est capital pour le futur de votre enfant, des troubles lors de celui-ci pourront affecter son développement et lui créer des douleurs à l’âge adulte. De plus, lors de l’acquisition de la marche, il est normal lorsque l’enfant découvre la verticalité de glisser, de tomber souvent et parfois de se blesser. De même certains troubles acquis in utéro ou après la naissance affecteront la marche : troubles des pieds (pieds bots, pieds vers l’intérieur, mobilité limitée…) troubles de la tête et du cou (torticolis du nourrisson, plagiocéphalie, fracture clavicule, traction du plexus brachial…), désordre posturaux…

D’autres troubles peuvent aussi affecter l’enfant durant cette période : troubles O.R.L. (otites chroniques, rhinites,sinusites…), troubles de l’humeur et du sommeil (enfant agité, insomniaque, colérique…), troubles digestifs (constipation, coliques, ballonnement, diarrhée, gastro-entérite…), maladies diverses suite au passage en collectivité, troubles affectant la colonne vertébrale (scoliose, hyper lordose, troubles posturaux…).

L’ostéopathie est une thérapie de choix pour traiter ces symptômes.

L’ostéopathe vous donnera aussi des conseils pour observer et suivre le développement de votre enfant, car il est plus simple de traiter une pathologie débutante qu’installer (comme il est plus simple de redresser un arbrisseau qui peuplier de 30 mètres).

Il faut aussi toujours rester attentif aux douleurs de votre enfant, une plainte répétée doit vous alerter.

troubles du développement, port cartable, scoliose, mal de dos, lumbago, torticolis

Ostéopathie de l’enfant scolarisé et de l’adolescent, un moment clé pour son futur

Le jeune enfant qui rentre à l’école doit être suivi spécifiquement. Cela représente de nombreux changements pour lui.

Il faudra être attentif aux troubles de la concentration, aux enfants qui sont trop excités et ne tiennent pas en place, ainsi qu’aux troubles de la colonne vertébrale (hyper lordose/cyphose, scoliose) suite aux mauvaises postures à l’école et devant les écrans (port du sac sur une seule bretelle, excès d’écrans : TV, téléphone, tablette, ordinateur et mauvaises positions devant ceux-ci…).

Un suivi ostéopathique régulier permettra à l’enfant et à l’adolescent d’être plus détendu, plus concentré et donc d’améliorer son attention et sa scolarité (Pour ces problèmes aussi un travail le plus tôt possible est important).

De plus à la puberté et à l’adolescence de nombreux changements hormonaux et physiques s’opèrent, entrainant parfois des dysfonctions et des douleurs, qui sont importantes à corriger pour le mieux être de l’adolescent et du futur adulte.

Votre ostéopathe collabore aussi avec d’autres professionnels pour aider à la correction des troubles de votre enfant et de votre adolescent.

Ostéopathie et orthodontie, deux thérapies complémentaires

De plus en plus d’enfants et d’adolescents portent des appareils dentaires (amovibles, faux palais, casque, bagues…). Votre ostéopathe collabore avec des orthodontistes pour potentialiser le travail effectué, améliorer le confort du traitement, et limiter les troubles qui sinon apparaitront, car l’appareil dentaire prenant appui sur les structures crâniennes pourra provoquer : des maux de têtes (céphalées, migraines), des vertiges, des troubles visuels, des troubles du sommeil et de l’humeur (concentration modifiée, énervement…), des maux du dos, qui peuvent être limités voir soigner par l’ostéopathie.

En grandissant votre enfant acquiert une posture spécifique, qui forgera l’adolescent et l’adulte qu’il sera ensuite. Des blocages pourront se manifester, lors du développement ou à la suite de chutes ou d’accidents, d’où l’intérêt d’un suivi régulier pour aider son corps à mieux s’adapter aux instruments utilisés (appareil dentaire, lunettes…), et de mieux gérer les maux qui pourraient l’affecter notamment lors de la rentrée scolaire, mais aussi lors du démarrage d’un sport.

Ostéopathie et troubles posturaux

En plus d’une aide précieuse dans le cas de port d’un appareillage dentaire, votre ostéopathe peut aussi vous aider en complémentarité d’un podologue avec le port de semelles orthopédiques ou posturologiques, et dans le cas de port de lunette avec votre opticien posturologue, pour améliorer votre confort et votre adaptation au nouveau matériel.

L’ostéopathie pour les adultes, comment être et rester en bonne santé avec l’ostéopathie ?

L’ostéopathie s’occupe des patients à tous les âges de la vie : du nourrisson, au bébé, puis à l’enfant et l’adolescent, et enfin à l’adulte et au sénior.

L’âge adulte est une période complexe de la vie, car source de nombreux problèmes : travail, famille, finances, maladie, blessures, stress… qui amènent à de nombreux maux : Troubles musculosquelettiques (lumbagos, torticolis, mal de dos, trouble de la posture, douleurs à la marche, tendinites…)  Troubles de la sphère crânienne (maux de têtes : céphalées, migraines ; nausées, troubles O.R.L…) Troubles digestifs (diarrhée, constipation, ballonnement, flatulences…) Troubles circulatoires (jambes lourdes, varices, hémorroïdes, œdèmes).

L’ostéopathie permet de soulager efficacement et durablement toutes ces gênes qui perturbent votre quotidien. Beaucoup de mes patients adultes me disent qu’ils ont des douleurs quotidiennes mais que c’est « normal ». Non ça ne l’est pas. « Normalement » vous ne devez pas ressentir de douleurs particulières au cours d’une de vos journées.

De plus la majorité de mes patients adultes commettent l’erreur capitale, de ne pas s’occuper d’eux (déborder par le travail, la vie de famille…) et ne consultent qu’en « urgence », quand ils sont coincés et ne peuvent plus bouger. Alors que des consultations préventives régulières, auraient éviter de se retrouver coincé avec une douleur importante, voir une blessure handicapante (hernie discale, fracture de fatigue…) qui en plus empêche de mener sa vie normalement, et qui est le plus souvent associé à un arrêt de travail ou à des R.T.T. forcés, avec en plus une difficulté à gérer sa vie quotidienne, c’est aussi très important pour les femmes enceintes, ou les femmes après leur grossesse, et il faut comprendre que les médicaments (antidouleurs, anti inflammatoires…) ne servent pas à enlever la cause de la douleur, seulement les symptômes,  au prix d’effets indésirables qui peuvent parfois être important, voir gênant, l’ostéopathie peut donc parfois être une alternative ou alors un complément très efficace aux médicaments (et à la médecine allopathique).

En vieillissant, votre corps subit aussi des nombreuses modifications, qui vont entrainer une diminution de l’efficacité de différentes fonctions des systèmes corporels. Ce qui pourra entrainer des douleurs plus facilement et des faiblesses plus fréquentes, voir une perte d’autonomie.

Il est important de noter que sachant que la séance à lieu directement chez vous, qu’il n’y a rien à prévoir à part un peu de place, pour vous il n’y a ni de stress, ni de perte de temps.

Contactez votre ostéopathe pour plus de détails.