soin, femme, santé, bébé, nourrisson, foetus

Ostéopathie de la femme enceinte

Je m’occupe quotidiennement de femmes enceintes ou en post-partum et je vais vous expliquer tous les bienfaits de l’ostéopathie lors de votre grossesse.

Pourquoi me choisir pour vous suivre durant votre grossesse ?

J’ai fait de multiples formations post-graduées (après les 5 années d’études en temps complet) pour me spécialiser dans la prise en charge de la femme enceinte (parturiente), du post-partum et du nourrisson (vous pouvez retrouver une partie de mes formations sur la page d’accueil).

Je comprends vos appréhensions et connais ce moment (je suis papa) et je vois quotidiennement des femmes enceintes, je suis aussi en lien avec des sages-femmes et des maternités (je peux d’ailleurs vous donner des conseils si vous en avez besoin).

Je peux aussi me déplacer chez vous-même en cas de douleurs aiguës ou en « urgence » parce que vous êtes coincées par un lumbago, une sciatique…

La grossesse est une période importante et pleine de bouleversements pour les femmes, leurs corps vont beaucoup se modifier et devoir s’adapter sur une courte période, à de nombreux changements : aussi bien mécanique (modification de la posture, du poids…), qu’hormonaux, émotionnels, familiaux…

Pour quelles raisons est-il important de consulter un ostéopathe pendant votre grossesse ?

femme enceinte qui souffre

L’ostéopathe peut vous soulager de vos douleurs

Pendant la grossesse l’utilisation de médicaments n’est pas recommandée du fait de la transmission au fœtus, il faut donc pour la femme enceinte se tourner vers des médecines alternatives pour trouver une solution à ses troubles, et parmi elles l’ostéopathie à une place de choix.

L’ostéopathe peut par des manipulations douces et adaptées à n’importe quel stade de votre grossesse vous soulager (et pas seulement au dernier trimestre). L’ostéopathie n’est dangereuse ni pour vous, ni pour bébé quand elle est effectuée par un bon ostéopathe (à minima ostéopathe D.O avec une formation en périnatalité, et si possible recommandée par une de vos connaissances), en cas de contre-indication, il sera à même de vous rediriger vers un autre thérapeute ou une structure spécialisée.

Pendant votre grossesse votre corps va beaucoup changer : prise de poids importante, entraînant un changement dans la posture avec une modification du centre de gravité du fait de la prise de poids vers l’avant, votre colonne vertébrale se cambre, la pression abdominale augmente…

De plus il y avait souvent des troubles présents avant la grossesse qui passaient plus ou moins inaperçues (perte de mobilité, troubles articulaires et musculaires, troubles viscéraux…). La grossesse va amplifier ces tensions jusqu’à ce qu’elles deviennent douloureuses car il a du mal à s’adapter à ces nouvelles contraintes brutales.

Il est donc très fréquent pour les femmes enceintes de ressentir des lombalgies (douleur du bas du dos), des dorsalgies (douleur du milieu du dos) ou des cervicalgies (douleur du haut du dos), souvent associé à des sciatalgies (sensations électriques dans l’arrière des cuisses et des jambes pouvant aller jusque dans les orteils).

De même de nombreux troubles circulatoires peuvent apparaitre du fait de la compression par le fœtus, ainsi que des nombreux changements hormonaux : œdèmes par rétention d’eau, jambes lourdes, nausée, vomissement, hémorroïdes, diarrhée, constipation…

Pour tous ces problèmes, je peux par des manipulations douces et sans violence (pas de manipulation qui font « craquer ») relâcher les tensions à l’origine de ces troubles, ce qui permettra à votre corps de retrouver un meilleur équilibre.

Les modifications rapides de l’utérus qui grossit et se met à tirer de plus en plus sur les structures autour de lui, peuvent entraîner des douleurs importantes au niveau lombaire (entraînant lumbago, lombalgie…) mais aussi des douleurs pelviennes (pubalgies, douleur ligamentaire…), car les muscles et les ligaments environnants ces structures se mettent en tension.

Ces changements au sein de l’utérus peuvent aussi amener différents troubles circulatoires (principalement veineux) comme de la rétention d’eau (œdèmes) et des troubles veineux importants : jambes lourde, varices, hémorroïdes, ou même phlébite.

Car s’il y a compression veineuse, comme la veine cave inférieur (c’est pour cela qu’il est recommandé aux femmes enceintes dans les derniers mois de grossesse de ne pas rester longtemps sur le côté droit), alors le sang peut commencer à stagner dans les jambes ce qui entraîne une hyperpression causes de ces différents troubles.

Votre ostéopathe va par le biais de manipulation manuelle non invasive mobiliser les structures en restriction (articulation, muscles, ligaments, viscères…) par des méthodes indolores jusqu’à ce qu’elles reprennent leurs mobilités normales et redeviennent détendues. Il va travailler au niveau circulatoire (principalement veineux et lymphatique) à améliorer la circulation des fluides pour libérer ces zones de compression, il pourra aussi vous donner des exercices et des conseils multiples pour limiter ces effets.

la future maman soignée par l'ostéopathie

L’ostéopathie peut améliorer votre confort de vie

La femme enceinte peut aussi développer des gênes qui même si elles ne sont pas graves peuvent devenir pesantes et embarrassantes dans la vie de tous les jours.

Il est très fréquent que tous ces changements (hormonaux, posturaux, émotionnels…) amènent différentes troubles comme les problèmes digestifs : nausée, vomissement, constipation, ballonnement, diarrhée, remontées acides constantes…

Les hormones de la grossesse

Les hormones vont vous modifier physiquement et mentalement :

  • La progestérone : a un globalement un effet relaxant aussi bien au niveau des ligaments (vous devenez plus souple), mais aussi au niveau des vaisseaux (effet vasodilatateur). Elle procure aussi une sensation de plénitude, d’épanouissement, elle calme.

Des changements dans le taux de cette hormone peut donc amener à des troubles vasculaires (varices, œdèmes…), des troubles de l’humeur (énervement, mélancolie, tristesse…). En fin de grossesse sa concentration dans l’organisme chute pour permettre l’accouchement en augmentant les contractions.

  • Les œstrogènes : leur taux augmente globalement tout au long de la grossesse, l’ensemble de leurs actions ne sont pas encore connues, mais elles entraîneraient un affinement de la peau (avec l’apparition de rides et de vergetures, ainsi que le masque de grossesse). Elles augmentent aussi le volume sanguin nécessaire pour alimenter bébé, mais cela entraîne aussi une rétention d’eau avec des œdèmes. Mais apporte aussi une peau brillante et une augmentation de la pilosité (les cheveux et les poils poussent plus vite, ainsi que le duvet sur les lèvres et une ligne brune apparaît sur le ventre).

Il est donc important pour les femmes enceintes de beaucoup s’hydrater et de faire attention au soleil !

  • L’ocytocine : elle stimule les contractions (elle est aussi utilisée sous sa forme synthétique pour déclencher ou accélérer les contractions).

Elle permet aussi à l’utérus de se rétracter après l’accouchement. Elle aide aussi à la contraction des muscles du sein pour l’éjection du lait.

  • La prolactine : elle permet la création du lait par les glandes du sein. Elle empêche aussi le retour des règles.

Les hormones sont donc là pour vous aider, elles rendent les structures plus laxes(souple) pour faciliter les mouvement de bébé et son passage lors de l’accouchement, cependant la  chute brutale des hormones après l’enfantement peut aussi expliquer les difficultés émotionnelles des jeunes mamans et le « baby blues ».

Il arrive aussi que votre bébé prenne beaucoup de place dans votre ventre et que des tensions (musculaires, ligamentaires…) l’empêche de prendre la position qu’il souhaite, ce qui le fait appuyer sur les côtes ou les vertèbres, ainsi que certains organes comme l’estomac (sensation de pesanteur et difficultés à digérer) ou la vessie (sensation d’avoir toujours envie d’aller au toilette, problème de fuite urinaire). Cela peut aussi amener à une position particulière de votre enfant qui ne sera pas optimale (mauvaise présentation, présentation en siège…) nécessitant parfois une version : manœuvre qui consiste à retourner un bébé qui se présente par le bas (en siège : fesse en bas) pour l’amener tête en bas (présentation du sommet).

comment l'ostéopathe peut vous aider à retrouver un équilibre

L’ostéopathie peut vous aider à diminuer votre stress

Avoir un être pour le moment inconnu qui grandit à l’intérieur de son ventre, que l’on sent bouger, ce n’est pas rien !

Vous devenez responsable de 2 personnes, deux fois plus de poids sur vos épaules et de stress (au minimum !), vos habitudes sont modifiées (alimentaires, réveil nocturne voir insomnie, besoin de sieste…).

Ces changements brutaux provoquent du stress et une certaine appréhension voire une angoisse :  est-ce que je serais la mère parfaite ?! est-ce que tout est prêt …et la liste est longue 😊

Il peut aussi vous arriver (du fait de tous ces changements) de ressentir des émotions négatives, de la peur, de la colère, du mal être, voir du dégout (pour ce corps que vous ne reconnaissez plus), qui peuvent mener à la dépression si cela est mal gérer.

Ces changements d’états sont normaux, il ne faut pas avoir peur d’en parler !

La séance d’ostéopathie va vous détendre et relâcher votre corps et diminuer le stress mental.

Vous allez ressentir votre corps et vous recentrer sur vous, et sentir le relâchement et la sensation de bien être associée.

De plus votre ostéopathe se déplace directement à votre domicile donc pour vous pas de stress, pas de perte de temps dans les transports ou dans la salle d’attente à feuilleter des magazines datant de 1920 !

bien-être de bébé

Consulter un ostéopathe pour le bien-être de votre bébé

Mois après mois, votre enfant grandit en vous, votre bébé a de plus en plus besoin de place.

Votre corps peut suite à des tensions bloquer les mouvements de bébé, il va donc pousser pour se faire de la place ce qui entraînera beaucoup d’inconfort pour vous.

L’ostéopathe par son travail, va relâcher les zones de tension, et leurs permettre d’être le plus mobile possible. Ce qui va vous relâcher et donc calmer bébé, car il ressent vos émotions de façon symbiotique (vous lui transmettez vos hormones du bien-être ou du stress). Donc si vous êtes calme et relâchée, il le sera aussi. Et tout le monde peut retrouver un équilibre et devenir plus zen en retrouvant l’harmonie.

Quand vous vous libérez de vos tensions, et êtes détendue, votre bébé a plus de place et est plus calme et apaisé.

Si bébé est coincé dans une mauvaise position, et ne se retourne pas (pour être tête en bas, visage vers l’avant) c’est le plus souvent que vos tensions internes ne permettent pas son libre mouvement. L’ostéopathe va donc relâcher les structures, redonner de la mobilité pour permettre à bébé, qu’il puisse en fonction de ses désirs, se mettre dans la position de son choix.

De plus, les mouvements de votre sacrum (nutation, contre nutation) et de votre bassin auront un rôle primordial dans le déroulement de l’accouchement, et une bonne mobilité est la base d’un accouchement qui se passe dans les meilleures conditions.

Votre thérapeute va tout faire pour que la grossesse et la naissance de votre enfant se passe au mieux il pourra donc travailler des pieds à la tête car de nombreux facteurs peuvent avoir une influence :

Votre bassin et vos lombaires (dont les nerfs assurent l’innervation de votre utérus).

Votre coccyx et votre sacrum qui s’ils sont peu mobiles peuvent entrainer de nombreux problème pour la mère et l’enfant (risque de luxation du coccyx avec obligation d’une bouée pour s’assoir pour la mère, et risque pour le bébé de frotter et d’avoir une marque au niveau de la tête).

Votre utérus qui sert à porter bébé, et qui part ses contractions permettront sa sortie.

Votre diaphragme (muscle de la respiration), qui vous servira aussi à pousser.

Votre plancher pelvien qui devra être mobile pour éviter l’épisiotomie ou la déchirure.

Votre crâne pourra aussi être travaillé, pour relâcher les tensions globales (travail entre autre sur la dure-mère)

Tout votre corps devra agir pendant les contractions pour contribuer au bon déroulement de l’accouchement, et à la diminution des contraintes sur votre enfant.

Consulter un ostéopathe pendant (et après : post-partum) votre grossesse, suivre ses conseils et les exercices qu’il vous donnera, permet de diminuer les maux de la grossesse et d’optimiser la mobilité du bassin avant l’accouchement, c’est donc maximiser les chances de passer le meilleur des moments et de vivre un accouchement avec le moins de problème possible.

Mais pas de panique l’accouchement n’est pas une pathologie mais un moment tout à fait naturel, ce moment d’une rare intensité, tant sur le plan physique qu’émotionnel est normal et fait partie de la vie.

Mais pour passer un bon accouchement et qu’il devienne l’un des meilleurs moments de votre vie cela se prépare !

Votre ostéopathe est là pour vous

Votre ostéopathe est un professionnel du soin qui a l’habitude de traiter des femmes enceintes. Il connait les problématiques de la grossesse et de l’accouchement (et aussi du post-partum : après l’accouchement), et c’est le thérapeute qu’il vous faut pour vous suivre pendant ce moment si particulier.

Ostéopathie et grossesse comment se déroule la séance ?

Une séance dure environ 45 minutes, mais si elle doit durer plus car vous avez des questions, ou des craintes, cela ne pose aucun problème, n’hésitez pas à vous confier, à poser toutes vos problématiques. Il n’y a pas de mauvaises questions ! Vous devez sortir de vos séances d’ostéopathie l’esprit libre.

La séance commence par une anamnèse (votre ostéopathe vous pose des questions) sur vous, vos antécédents, votre mode de vie, vos douleurs, puis votre thérapeute vous observera et procèdera à un examen ostéopathique, enfin aura lieu le traitement, votre soignant qui aura trouver des zones en restriction et des blocages, procèdera par des manipulations douces à la levée de ces contraintes.

Votre ostéopathe est un soignant professionnel, efficace et bienveillant. Il est là pour vous.

les différentes étapes de la grossesse

Ostéopathie et futures mamans, à quels résultats s’attendre ?

Les consultations d’ostéopathie ont lieu tout au long de la grossesse et pas forcément au dernier trimestre :

  • Les premiers mois (souvent jusqu’au quatrième ou cinquième), la séance peut être préventive ou motivée par la survenue de douleurs, le but de cette consultation est de vérifier que le corps de la future maman, ne présente pas de troubles importants pour la suite, et sera à même de s’adapter à l’expansion globale à venir (l’utérus va se modifier et bouger au cours de la grossesse). Le plus souvent une consultation est suffisante.
  • Le deuxième trimestre est souvent plus calme, les premiers maux de grossesse ont diminué et la croissance de bébé suit son cours
  • Le troisième trimestre peut se révéler plus long, bébé se fait attendre, et les tensions augmentent c’est surtout pendant cette période que les consultations sont importantes pour s’assurer de la liberté du bassins des futures mères, restaurer la mobilité des différentes organes et retrouver un équilibre, il faudra aussi préparer la grossesse, pendant les séances du dernier trimestre votre ostéopathe vous montrera des exercices pour maximiser la capacité d’extension des différentes structures, nous évoqueront aussi les différentes phases de l’accouchement et ce qu’il faut prévoir et faire pour le jour J. Un travail sur la respiration pour bien pousser pourra aussi être effectué. Votre ostéopathe pourra vous orienter vers une sage-femme qui abordera avec vous les notions théoriques liées à la grossesse  et à l’accouchement(important surtout si vous êtes primipare: premier enfant) et vous pourrez échanger avec la thérapeute et les autres futures mamans qui seront au même stade que vous, néanmoins il n’est pas nécessaire d’angoisser si une autre femme a vécu une expérience difficile, chaque accouchement est unique, et vous vous êtes bien suivi 😊, cela permet juste une bonne anticipation qui est la base d’une bonne préparation. (Vous pourrez aussi en parler avec votre ostéopathe et poser vos questions).

Questions diverses sur l’ostéopathie et la grossesse

L’ostéopathe peut-il s’occuper de moi et de mon bébé après la grossesse?

Oui bien sûre l’ostéopathe sera à même de vous accompagner aussi après votre grossesse n’hésitez pas à consulter mon article à ce sujet.

Puis je continuer ou commencer le sport pendant ma grossesse?

Vous pouvez en effet commencer ou continuer votre pratique sportive, mais en prenant certaines précautions n’hésitez pas à consulter ma publication sur ce propos.

Y-a-t-il un risque à consulter un ostéopathe pendant ma grossesse?

La grossesse n’est pas une contre indication à la pratique ostéopathique, bien au contraire! votre ostéopathe vous réorientera en cas de besoin.

D’autres questions?

N’hésitez pas à me contacter (par mail de préférence) je serais ravi de répondre à vos questions.

 

 

Pour finir quelques vidéos explicatives sur l’accouchement :


N’hésitez pas à partager cette page avec les femmes et les futures mamans de votre entourage en cliquant sur le bouton partage de votre choix :